Back
Close

Apprendre les bases de Python pour réussir en N.S.I.

sebmalicet
2,193 views
Previous: Cours - Variables et opérations Next: Cours - Les conditions

Compléments : Variables et opérations

Cette page est un complément du cours sur les variables et opérations pour approfondir ce qui a déjà été vu.

Tout ce qui suit constitue des connaissances à avoir sur Python pour

  • soit gagner en temps et en lisibilité
  • soit pour éviter des erreurs difficiles à déceler.

Partie I

Affectation de variables

Nous avons déjà vu comment affecter à des variables des valeurs. Il y a plusieurs façons d'améliorer ces affectations selon la situation.

  • Incrémentation. Il va nous arriver très souvent de vouloir augmenter une variable d'une certaine valeur. Une façon de faire pour ajouter 3 à une variable x est :

    x = x + 3
    

    Mais on peut synthétiser cette écriture sous la forme :

    x += 3
    

    Cela peut sembler anecdotique mais quand on a beaucoup de variables avec des noms longs et peu agréables à écrire, on savoure le plaisir de n'avoir à les écrire qu'une fois grâce à cette notation.

    Cette notation existe pour beaucoup d'opérations classiques. On peut :

    • soustraire une valeur à une variable (avec -=),
    • multiplier (\*=),
    • diviser (/=),
    • mettre à la puissance (\*\*=),
    • effectuer la division euclidienne (//=),
    • calculer le reste de la division d'un nombre par un autre (%=).

    Exemples. Vous pouvez modifier les exemples pour tester par vous-même.

  • Affectation multiple. Supposons maintenant que nous voulions affecter à a, b et c des valeurs différentes. On a vu qu'on pouvait écrire :

    a = 3
    b = 7
    c = 1
    

    Mais on a, en Python, la possibilité de regrouper ces affectations en une seule en écrivant :

    a, b, c = 3, 7, 1
    

    Python affecte à la première variable la première valeur, à la deuxième variable la deuxième valeur, etc.

    On peut améliorer encore cette dernière technique en stockant dans des variables des calculs utilisant ces mêmes variables.

    Exemple. Supposons que x = 1 et y = 4 et qu'on veuille maintenant stocker dans x le résultat de x + y et dans y le résultat de x - y. Pour cela, on écrirait simplement :

    x, y = 1, 4
    x, y = x + y, x - y
    

    Remarque importante : Ce que l'on vient de faire est très différent de :

    x = 1
    y = 4
    x = x + y
    y = x - y
    

    Vous pouvez le constater en appuyant sur Run et observer les résultats :

    Explication. Dans le premier cas, Python calcule x + y et x - y puis les stocke en mémoire. Dans le second cas, on calcule d'abord x + y et on stocke le résultat dans x ce qui veut dire que x vaut maintenant 5. Puis python calcule x - y (avec x = 5) puis stocke le résultat dans la variable y. Le résultat n'est donc pas le même !

    Cette technique est très pratique par exemple pour intervertir les valeurs de certaines variables. Il suffit d'écrire x, y = y, x.

Partie II

Utilisation avancée de la fonction print()

Nous avons vu comment afficher la valeur d'une variable en utilisant la fonction print. Nous allons voir que nous pouvons améliorer cette affichage.

  • Afficher du texte. Pour Python, tout ce qui est contenu entre guillemets (ou apostrophes) est considéré comme une chaine de caractère. Donc si on veut afficher un texte, il suffit de le mettre entre guillemets et demander à la fonction print() de l'affciher.

    Exemple.

  • Afficher sans retour à la ligne. Dans l'exemple précédent, on remarque que Python passe à la ligne à chaque appel de la fonction print(). Il s'agit du comportement par défaut de la fonction print(). À la fin de l'affichage, elle ajoute un saut de ligne.

    Pour préciser à la fonction print() de rester sur la même ligne, il faut préciser autre chose qu'un saut de ligne à ajouter à la fin de l'affichage.

    Cela se fait en précisant le paramètre end= à la fonction print() :

    print("Le texte ou des variables", end="Ce qu'on veut mettre à la fin").

    Par défaut, le paramètre end="\n" car \n dans une chaîne de caractères est remplacé automatiquement par un retour à la ligne. Donc si on n'en veut pas, il suffit d'affecter au paramètre end n'importe quelle autre valeur.

    Exemple. Si on veut coller deux résultats pour n'afficher qu'un nombre :

    Exemples. Modification de fin de phrase avec print() et d'utilisation de "\n" dans une chaîne de caractères :

Partie III

Formatage de chaîne de caractères

Remarque. Depuis la version 3.8 de Python, les f-string ajoutent une petite fonctionnalité intéressante. Entre accolade, si vous ajoutez un signe égal = juste après le nom de la variable, le nom de la variable sera affiché en même temps que ça valeur. Pour aider au débogage de son code, c'est assez utile et surtout en demandant un minimum d'ajout.

Remarque. Depuis la version 3.6 de Python, les f-string font leur apparition. Elles sont une nouvelle façon, plus condensée, de formater des chaînes de caractères. Il s'agit, en fait, d'une version simplifiée et plus lisible de l'utilisation de format().

Le formatage avec la méthode format() s'applique comme un texte à trous que l'on complète avec des données que l'on veut formater.

Exemple. On veut afficher les valeurs de trois variables dans une chaîne :

La méthode format() va remplacer les accolades par les variables en respectant l'ordre :

  • {0} sera remplacée par la valeur de la première variable donnée (ici, a),
  • {1} par la valeur de b,
  • {2} par la valeur de c.

La f-string commence par un f situé juste avant le premier guillemet. Entre accolades, on écrit simplement le nom de la variable que l'on veut voir afficher à cet endroit.

Arrondi de nombres décimaux

La méthode format() permet d'afficher un nombre arrondi à plusieurs chiffres significatifs après la virgule.

Arrondi simple

La méthode format() permet, par exemple, d'afficher un nombre arrondi à deux chiffres significatifs après la virgule. Pour cela, il suffit d'ajouter :.2g dans les accolades concernées.

Arrondi forcé

Si on veut arrondir à deux chiffres après la virgule en gardant les zéros inutiles, comme pour les prix par exemple, on utilise de la même façon :.2f.

Partie III

Questionnaire QCM

Voici quelques QCM pour voir si vous avez bien compris. N'hésitez pas à relire ce qui précède si vous avez un doute.

QCM 1
a, b = 5, 2
b, a = a+1, b-a
print(a, b)
Quelles valeurs sera affichée si on execute le programme ci-dessus ?

QCM 2
a = 4
b = 2
b *= 3
a += b
print(a)
Quelle valeur sera affichée si on execute le programme ci-dessus ?

QCM 3
a = b = 3
c = 2
b **= 2
b, c, a = a + c, a + b, b + c
print(a)
Quelle valeur sera affichée si on execute le programme ci-dessus ?

A vous !

Exercice 1 :

Le but de cet exercice est de suivre un programme de calcul en partant d'un entier n qui sera donné automatiquement.

Appuyez sur Run et suivez les instructions qui s'affichent.

N'effacez pas ce que vous avez fait juste. Il faut rajouter au fur et à mesure en dessous.

Quand on demande d'afficher, c'est avec print.

Programme de calcul
Create your playground on Tech.io
This playground was created on Tech.io, our hands-on, knowledge-sharing platform for developers.
Go to tech.io
codingame x discord
Join the CodinGame community on Discord to chat about puzzle contributions, challenges, streams, blog articles - all that good stuff!
JOIN US ON DISCORD
Online Participants