Le Next40, vitrine de la tech française, a été choisi sur des critères discutables