[Covid-19] Comment ne pas sacrifier une génération de jeunes diplômés